jeudi, juin 01, 2017

LES DERNIERS CONCERTS DE GIL CONTI ! LAST CONCERTS OF GIL CONTI!

Bonjour,


Après des derniers concerts à l’étranger, (3 pays), et malgré de multiples sollicitations, je mettrai fin à ma vie publique à 75 ans en 2018.
Celles et ceux qui voudront conserver un  souvenir de moi : pourrons consulter ma musique sur You Tube, Deezer, I Tunes, Amazon, etc.  Egalement, par ce lien ci-dessous, vous pourrez écouter certaines de mes mélodies, airs religieux et extraits d’opéras ,comédies musicales sur radioairplay international.


http://www.jango.com/stations/390168365/tunein   Ou  par exemple, si vous tapez ‘Guy Créquie’ sur Deezer, vous tomberez sur cette page http://www.deezer.com/artist/5420206

Egalement à l’automne, j’enregistrerai pour mon fidèle public : 5 nouveaux titres : la vie en rose = cadeau d’adieu, Song Of India, Memories, Serenata de Tosti, la Paloma.

Je reste une particularité musicale : resté 43 ans sans chanter de 1965 à 2008, malgré l’absence d’entrainement, j’ai pu interpréter des airs exigeants du répertoire allant d’extraits d’opéras, d’opérettes, d’airs religieux, de comédies musicales, et de mélodies populaires. Alors, qu’en 2018,  je mettrai fin à ma vie publique, mes enregistrements vous laisseront un souvenir important. Merci pour votre attention et votre écoute si vous commandez un album ou un ou des titres.
Un jeune ténor sud-américain actuellement en formation au conservatoire national supérieur de musique de Paris indiquait récemment « ce qu’a fait Guy CREQUIE (Gil CONTI) ,après être resté si longtemps sans entrainement est normalement impossible à faire, et cependant il l’ a fait ! »

Ce jour, Guy CREQUIE (GIL CONTI) : ce qu’un critique musical appelait le ténor à la voix de cuivre ou de velours = je vous livre en cadeau quelques belles chansons d’amour universel qui transcendent le temps et l’espace.


  = Tonight : Chanson magnifiée par l’interprétation des 3 ténors lors de concerts : »Pavarotti, Carreras, Domingo «

     =  My Destiny : cette chanson fut interprétée avec brio  dans le film » Sérénade »

    = Be My Love : cette chanson immortalisée en 1949/50 par Mario LANZA, contribua au succès du microsillon 45 tours en Amérique, puis de par le monde .Plusieurs millions d’exemplaires de ce titre  furent vendus.
    = Because : chanson extraite du grand film Hollywoodien « le grand CARUSO »  https://youtu.be/juhYbn5MRj4


https://youtu.be/sQeUsXWm-eM    Belle : de la comédie musicale « Notre dame de Paris « 

https://youtu.be/sQeUsXWm-eM  la chanson de Lara : extraite du film le Docteur Jivago


https://youtu.be/6idu8lkMix8   Cielito Lindo   célèbre chanson mexicaine

https://youtu.be/9kcxJuT-_dA   https://youtu.be/3mLiFo5LcvE  Besame Mucho et Parlami d’Amore Mariu = 2 interprétations de GIL CONTI (Guy CREQUIE) appréciées comme étant parmi les meilleures du répertoire

https://youtu.be/dt1ZPS9ap9E    ON THE STREET WHERE YOU LIVE de la comédie musicale « My Fair Ladies »

https://youtu.be/yFHC68om8H0   Dicitencello Vuie = célèbre chanson napolitaine » Rien que la voix avec émotion » à la demande du public.

https://youtu.be/aYSXgk-NgKM  Non Ti Scordar Di me = célèbre chanson napolitaine

https://youtu.be/ErFyiiyb56Q   Brindisi de l’opéra La Traviata de Verdi

https://youtu.be/logRra-YISE   Céleste Aïda de l’opéra de Verdi « Aïda »

Ci-dessous =  extrait d’une appréciation :

(Par Joëlle Ramage critique musicale ) extraits :

          
    Poète, écrivain, musicien, chanteur, Guy Crequie chante pour la paix et les droits humains. Il propose  toute une gamme variée de musiques et de chansons. Il est intéressant  d’effectuer pour l’amateur une analyse  de son travail musical afin de permettre à ce dernier  de l’apprécier davantage encore.

    La chanson, My Destiny,  par exemple,  débute par quelques accords au clavier  qui montent vers les aigus pour redescendre dans les graves avant d’ouvrir la mélodie. La chanson s’articule pleinement autour de la voix plaintive du ténor qui accuse des vibratos sensibles sur des notes aux commas défaillants et une voix volontairement cassée, accentuant ainsi l’effet de douleur recherché. Le deuxième souffle musical se veut beaucoup plus optimiste, comme en atteste les accords très enthousiastes et pressés du clavier. La voix du chanteur monte en puissance et, c’est dans un accord terminal dans les  aigus, accompagné d’un vibrato très soutenu que s’achève cette œuvre toute en sensibilité.

    Dans Cielito Lindo, l’ouverture mexicaine haute en couleur saturée de petits sifflements et  de cris plaintifs  dans le genre « oh, oh, oh, aïe, aïe, aïe !!! » poussés par une voix volontairement androgyne, ouvre cet air très populaire, sur un rythme à trois temps. Le tempo sage est  bousculé de loin en loin par le jeu  d’un violon solo qui s’anime dans les aigus et  particulièrement dans les notes terminales. Un clavier fixe le tempo de cet air de valse intemporel et joyeux.

   Trois accords symphoniques discrets débutent Because une chanson lente et somptueuse interprétée sur un mode lyrique par un ténor à la voix chaude. Les cordes de l’orchestre symphonique accompagnent dans des lentos très étudiés l’air suave, conférant beaucoup de profondeur à l’ensemble. De manière graduelle la mélodie monte en puissance et la voix du ténor s’affermit dans des vibratos accentués et courts. Puis la mélodie s’engage dans quelques aigus savamment recherchés pour s’épanouir sur une note finale ardente et prolongée. 

    Une note grave et profonde ouvre, Torna a Soriento, une  chanson  aux accents lyriques. Les paroles, interprétées par un ténor à la voix volontairement brisée et aux accents italiens,  sont entrecoupées d’une mélodie douce jouée par un orchestre à cordes ; les accents cassés du chanteur trouvent leur prolongement dans des vibratos longs et ouverts. L’interprétation dans les aigus montre toute l’agilité de la voix du ténor dans une tessiture qui alterne des altos aigus et des basses profondes. C’est sur un beau jeu de violons ponctué de splendides rubatos que s’achève cette œuvre lyrique, bien maitrisée au plan vocal et harmonique,  avec la voix du chanteur clôturant sur une note haut perchée dans les altos.

     La variété des genres musicaux, associée aux qualités vocales de l’artiste tant dans sa virtuosité, son agilité, son timbre que sa vélocité, démontre à l’évidence une très grande maîtrise de la composition et  de l’interprétation musicale.

L’exemple de l’exploitation des rubatos dans la chanson  Besame Mucho  est proprement impressionnant. De même, le comma volontairement manquant à la fin de certains mots donne  beaucoup de profondeur à la fin de la phrase musicale, comme si on avait envie qu’elle se prolonge à l'infini. Dans cette chanson, le solo des violons apporte une touche de légèreté à une mélodie qui arrache des larmes. Cette version, non académique de  besame mucho  était un risque à prendre et un vrai pari musical; l'artiste a réussi cette gageure pour notre plus grand bonheur. D’une manière générale, on peut constater que le timbre chaud et la voix de ténor du chanteur s’harmonisent parfaitement……

Ce chanteur lyrique, reconnu dans le monde entier, vaut la peine  non seulement d'être écouté, mais aussi entendu en tant que militant dans les domaines de la paix et de l’amour du prochain.
 

Celles et ceux  qui sont intéressés par les CD de Guy Crequie peuvent  lui  envoyer un message  à :  guy.crequie@wanadoo.fr ,sinon consulter sa musique à la radio ou sur les sites musicaux spécialisés : You tube Art Track,  Spotify, Amazon music, Google Play, Deezer, Groove, iheartRadio, Nopster, Emusic, Medianet, Vervelife, Tidal, Gracenote, Shazam, 7Digital, Juki, KKbox, Akazoo, Anghami, Spinlet, Neurotic Media, Yandfex, TarjetMusic, Claro Musica, Zvooq, Sceavn, Nmusic, 8tracks, Q.sic, Cur, Kuack, Pandora, Amazon On demand, Musicload…..
Extract of audio CD of Guy Crequie    
 Gil Conti in concert (2013)

Cordialement.

Guy CREQUIE



Hello,


After last concerts abroad, (3 countries), and in spite of multiple requests, I will put an end to my public life at 75 years in 2018.
Those and those which will want to preserve a memory of me: will be able to consult my music on You Tube, Deezer, I Tunes, Amazon, etc Egalement, by this bond below, you will be able to listen to some of my melodies, airs religious and extracted from operas, musicals on radioairplay international.


Or for example, if you type ` Guy Créquie' on Deezer, you will fall on this http://www.deezer.com/artist/5420206
page

Also with the autumn, I will record for my faithful public: 5 new titles: bed of roses = gift of good-bye, Song Of India, Memories, Serenata de Tosti, Paloma.

I remain a musical characteristic: remained 43 years without singing of 1965 to 2008, in spite of the absence of training, I could interpret demanding airs of the going repertoire of extracts of operas, operettas, religious airs, musicals, and popular melodies. Then, that in 2018, I will put an end to my public life, my recordings will leave you an important memory. Thank you for your attention and your listening if you order an album or titles.
A young South American tenor currently in formation with the higher national academy of music of Paris indicated “recently than made Guy CREQUIE (Gil CONTI), after being remained so a long time without training is normally impossible to make, and however it did it! ”

This day, Guy CREQUIE (GIL CONTI): what a critic musical called the tenor with the velvet or copper voice = I deliver you in gift some beautiful songs of universal love which transcend time and space.



  = Tonight: Song magnified by the interpretation of the 3 tenors at the time of concerts: ” Pavarotti, Will square, Domingo “


     = My Destiny: this song was interpreted with brilliance in film” Serenade”


    = Be My Love: this song immortalized in 1949 /50 by Mario Lanza, contributed to the success of the microgroove 45 turns in America, then all over the world.Several million specimens of this title was sold.

    = Because: song extracted large Hollywood film “the large CARUSO” https://youtu.be/juhYbn5MRj4



Beautiful: musical “Our lady of Paris “

the song of Lara: extracted film Doctor Jivago

For a kiss

Cielito Lindo celebrates Mexican song

Besame Mucho and Parlami d' Amore Mariu = 2 interpretations of GIL CONTI (Guy CREQUIE) appreciated as being among best repertoire

ONE THE STREET WHERE YOU LIVE of the musical “My Fair Ladies”

Dicitencello Vuie = celebrates Neapolitan song” Only the voice with emotion” at the request of the public.

Not Ti Scordar Di me = celebrates Neapolitan song

Brindisi of the opera Traviata de Verdi

Céleste Helped of the opera of Made green “Helped”

Below = extracted from an appreciation:

(By Joelle critical Warbling musical) extracted:

         
    Poet, writer, musician, singer, Guy Crequie sing for peace and the human rights. He proposes a whole varied range of musics and songs. It is interesting to carry out for the amateur an analysis of his musical work in order to make it possible this last to still appreciate it more.

    The song, My Destiny, for example, begin with some agreements with the keyboard which go up towards the acute ones to go down again in the low registers before opening the melody. The song is articulated fully around the plaintive voice of the tenor who shows of the vibratoes sensitive on notes to the failing comas and a voluntarily broken voice, thus accentuating the required effect of pain. The second musical breath wants to be much more optimistic, as attests of them the agreements very enthusiastic and in a hurry keyboard. The voice of the singer goes up in power and, it is in an agreement final in the acute ones, accompanied by a very constant vibrato that this work all of sensitivity is completed.

    In Cielito Lindo, the colourful Mexican opening saturated with small whistles and plaintive cries in the kind “oh, oh, oh, have, have, have!!! ” pushed by a voice voluntarily androgyne, opens this very popular air, on a rhythm at three times. The wise tempo is hustled by far in far by the play of a solo violin which becomes animated in the acute ones and particularly in the final notes. A keyboard fixes the tempo of this air of waltz timeless and merry.

   Three discrete symphonic agreements begin Because a slow and sumptuous song interpreted on a lyric mode by a tenor with the hot voice. The cords of the symphony orchestra accompany in very studied lentos the suave air, conferring much of depth on the unit. In a gradual way the melody goes up in power and the voice of the tenor is strengthened in accentuated and short vibratoes. Then the melody begins in some acute learnedly required to open out on a burning and prolonged final note. 

    A serious and major note opens, Torna has Soriento, a song with the lyric accents. The words, interpreted by a tenor with the voluntarily broken voice and the Italian accents, are intersected with a soft melody played by a string orchestra; the broken accents of the singer find their prolongation in long and opened vibratoes. Interpretation in the acute ones shows all the agility of the voice of the tenor in a tessitura which alternates acute violas and the low deep ones. It is on a punctuated good game of splendid violins rubatos that this lyric work, controlled well with the vocal and harmonic plan is completed, with the voice of the singer enclosing on a note perched high in the violas.

     Variety of the musical genres, associated with vocal qualities of the artist so much in his virtuosity, its agility, its stamp which its swiftness, shows obviously a very great control of the composition and musical interpretation.

The example of the exploitation of the rubatos in the song Besame Mucho is properly impressive. In the same way, the coma voluntarily lack at the end of certain words gives much of depth at the end of the musical sentence, as if one wanted which it is ad infinitum prolonged. In this song, the solo of the violins brings a little lightness to a melody which tears off tears. This version, nonacademic of besame mucho was a risk to be taken and a true musical bet; the artist made a success of this challenge for our greater happiness. Generally, one can note that the hot stamp and the tenor voice of the singer are harmonized perfectly ......

This lyric singer, recognized in the whole world, is worth the sorrow to not only be listened, but also heard as a militant in the fields of peace and charity.
 

Those and those which are interested by CD of Guy Crequie can send a message to him to:  guy.crequie@wanadoo.fr, if not to consult its music with the radio or on the specialized musical sites: You tubes Art Track, Spotify, Amazon music, Google Play, Deezer, Groove, iheartRadio, Nopster, Emusic, Medianet, Vervelife, Tidal, Gracenote, Shazam, 7Digital, Juki, KKbox, Akazoo, Anghami, Spinlet, Neurotic Media, Yandfex, TarjetMusic, Claro Musica, Zvooq, Sceavn, Nmusic, 8tracks, Q.sic, Cur, Kuack, Pandora, Amazon One demand, Musicload .....
Extract of audio CD of Guy Crequie    
 Gil Conti in concert (2013)

Cordially.

Guy CREQUIE